top of page
Village Caux.jpg

DÉCOUVREZ

LE VILLAGE

LeVillage

L'histoire du village

Autrefois terre de bergers, son essor touristique débute à la fin du 19ème siècle avec l'apparition du Caux Grand-Hôtel en 1893 qui deviendra ensuite le spectaculaire Caux Palace en 1902, un chef-d’œuvre de l'architecte Suisse Eugène Jost. Ce somptueux Palace, étant à l'époque le plus grand de Suisse attire alors une clientèle prestigieuse et fait de Caux une destination connue à l'international. Il attirera diverses célébrités tel que Sissi l'Impératrice d'Autriche, Lord Robert Baden-Powell, Sacha Guitry et bien d'autres.

La première guerre mondiale mettra fin aux années dorées de la Belle Époque et la crise économique de 1929 ainsi que la deuxième guerre mondiale mèneront tous les hôtels à la faillite. Le Caux Palace accueillera alors des réfugiés lors de la guerre, quelque 1'600 Juifs y ont trouvé refuge, ainsi que des prisonniers de guerre alliés évadés et autres réfugiés civils.

 

En 1946, l'ancien Caux Palace sera alors racheté et rénové par la fondation du Réarmement moral. Il sera alors réhabilité en centre de rencontres pour la réconciliation de la reconstruction de l'Europe. Depuis de nombreux conflits internationaux furent discuté et apaisés à Caux, en toute discrétion.

Le sport a également contribué à la renommée de Caux dans la région, avec en 1930 le tout premier championnat du monde de bobsleigh. Les patinoires naturelles du village attirent également les touristes à la recherche de nouvelles activités hivernales.

Enfin, Claude Nobs, fondateur du Montreux Jazz Festival, accueillera dans son chalet les plus grandes stars mondiales du jazz. Ce chalet continue d'être aujourd'hui un lieu d'accueil pour de grands événements, notamment pendant le Festival de Jazz.

Accessibilité

Niché à 1'000 mètres d'altitude, surplombant le lac Léman, Caux bénéficie d'une bonne accessibilité, notamment grâce au train à crémaillère Montreux-Glion-Naye. Cette ligne construite en un temps record et inaugurée en 1892 offre une vue imprenable sur le lac, une expérience à ne pas rater pour rejoindre les hauteurs de Caux.

 

Des routes bien entretenues permettent également un accès facile en voiture été comme hiver. Depuis Montreux, le temps de trajet est d'environ 15 à 20 minutes en voiture contre environ 25 minutes si vous choisissez le train depuis la gare CFF de Montreux.   

Les Chalets de Caux

La région de Caux et Crêt-d'y-Bau compte aujourd'hui 159 chalets, découvrez leurx noms et emplacement grâce à la carte ci-dessous.

Plan_De_Caux_4.1_Final (pour site) (1).jpg
bottom of page